Bienvenue sur le site de

 l’association 

 



     - Qui sommes-nous  ?

    

   
 - Contact

     - Statuts
     


stylo

Commandez dès à présent les stylos Alliance Suisse :

Disponible au prix de Fr 2.- pce  
+ frais de port Fr 1.-


                                             
      


                        Ne les imitons pas !!                  

L'islam, religion de paix et d'amour:
Jour férié pour l’intégration :
Communiqué de presse du 29 mars 2011:
Mariage entre Suisse et musulmans :
 Notre sélection de vidéos

Initiative populaire «Pour le renvoi des étrangers criminels 

Les cantons doivent appliquer la loi pour les sans papiers :
Soyons fermes !!
Soutien au policier qui
a tiré sur l’A1 :
Régularisation des sans-papiers :
Discours de Winston Churchill à propos de l’Islam
Dossier ex-juge
Pédophilie en Suisse :
"libre circulation",
3e épisode – Quelle suite ?
Guantanamo : un effet d'annonce désastreux
Immigration : le délire continue
Non, les permis de séjour ne sont pas à vendre

"Libre circulation" :

attention aux affiches trompeuses !

Un bilan partiel
des votations du 30
novembre 2008
Courrier des lecteurs de 24heures
Protestation d'Alliance Suisse à propos  d'une lettre refusée
pour des arguments fallacieux.

La réponse du journal...

 le référendum  contre la reconduction de la libre circulation des personnes avec l'UE et son extension à la Bulgarie et à la Roumanie a abouti !
Recours à la cour constitutionnelle
du canton de Vaud :
communiqué de presse du
7 mai 2008
 semaine de l'intégration
communiqué de presse du
15 janvier 2008

- bulletins de l'association
archives

Initiative populaire du 28 décembre 2012 "Pour le renvoi effectif des étrangers criminels (initiative de mise en oeuvre)" :

Quoi de plus normal que de sévir envers les personnes qui ne respectent pas nos règles, quitte à les expulser en cas de graves délits Une pratique d'expulsion rigoureuse a un effet préventif et fait baisser la criminalité étrangère, accroît donc la sécurité pour tous les habitants de la Suisse. L'initiative de mise en œuvre garantit l'application fidèle de l'initiative sur le renvoi que le peuple et les cantons ont approuvée en novembre 2010. Quelques règles simples et logiques  doivent être respectées :

- Un étranger qui vit en Suisse doit en premier     lieu faire lui-même l'effort de s'intégrer.

- Un étranger vivant en Suisse doit assumer la responsabilité de sa propre personne et  celle des membres de sa famille au mieux de ses possibilités.

- Celles et ceux qui veulent vivre en Suisse doivent respecter le régime légal suisse ainsi que les us et coutumes de notre pays.

Après de longs et difficiles débats, le Conseil national et le Conseil des Etats ont refusé d'appliquer fidèlement l'initiative sur le renvoi. La législation d'application approuvée par le Parlement contient une dite clause de rigueur qui remet en question l'ensemble du projet. En clair, une expulsion ne doit plus être prononcée obligatoirement, Cette clause de rigueur donne aux juges la possibilité de renoncer à une expulsion: on trouvera toujours une raison pour ne pas contraindre un criminel étranger condamné de quitter la Suisse. Cette application erronée de l'initiative sur le renvoi a pour effet que les offices de la  migration sont liés aux jugements des autorités pénales. Les services de la migration  ne peuvent donc refuser de prolonger une autorisation de séjour ou retirer un permis d'établissement que si le sujet commet d'autres actes pénaux. La loi d'application du Parlement ne dit rien sur la gravité des nouveaux délits commis ou si des délits commis précédemment doivent être pris en compte. Cette lacune provoquera une grande insécurité du droit, allongera les procédures judiciaires et entraînera des coûts élevés pour les contribuables suisses.

L’initiative provoque dans la pratique l'expulsion systématique et obligatoire des étrangers criminels. La garantie de la sécurité publique est un élément central de l'attractivité de la Suisse.

Actuellement seulement quelque 500 personnes sont expulsées chaque année. L'initiative de mise en œuvre porterait ce chiffre à environ 10’000 selon l’OFS en 2014. Les délinquants étrangers expulsés sont frappés d'une interdiction d'entrer en Suisse, si bien qu'ils ne peuvent plus commettre de délits dans notre pays. Le nombre de récidivistes baissera considérablement.

Parmi ceux-ci, un fort taux de personnes abuse de notre système social.

Les étrangers qui se comportent correctement et qui ont envie de s'intégrer ne sont pas touchés par cette initiative. Bien au contraire: leur réputation ne sera plus atteinte par des compatriotes criminels et ils profiteront eux aussi d'un surcroît de sécurité.
 

7 criminels sur 10 détenus dans les prisons suisses sont des étrangers. Depuis 2007, le nombre de condamnations d'étrangers adultes dépasse celui des Suisses adultes. En 2014, 57,5% de tous les condamnés étaient des adultes étrangers; 42% des condamnations d'étrangers concernaient des étrangers ayant un permis d'établissement. La part d'étrangers à la population totale de la Suisse est actuellement de l'ordre de 25%. Les statistiques indiquent cependant que les délits graves sont commis en majeure partie par des  étrangers. Ce constat s'explique, d'une part, par le fait que les étrangers domiciliés en Suisse tombent beaucoup plus souvent dans la criminalité que les ressortissants suisses. D'autre part, les frontières ouvertes à cause du traité de Schengen jouent un rôle important dans la propagation de la criminalité. Les cambriolages sont le plus souvent le fait de "touristes criminels" étrangers.

Un autre problème est l’abus dans l’aide sociale : Certains immigrants ne s'intéressent pas du tout au marché du travail mais cherchent uniquement à profiter des institutions sociales suisses. Ces individus abusent sans aucune gêne de notre système social pour s'offrir une vie agréable aux frais des contribuables. Notre généreux système social génère des incitations contreproductives, ayant pour conséquence la part des étrangers parmi les bénéficiaires de prestations sociales suisses disproportionnée, et ne cesse de croître malgré les nombreuses naturalisations. (La liste complète des délits pour lesquels les criminels étrangers seront expulsés si cette initiative abouti se trouve dans la brochure du Conseil Fédéral, étant plutôt longue nous avons renoncé à la reproduire de notre bulletin). 
Cette  situation est la conséquence de l'immigration de masse incontrôlée que subit la Suisse et des peines trop douces prononcées par la justice helvétique. Des étrangers ayant commis des crimes graves et des récidivistes doivent perdre leur droit à l'hospitalité suisse  et être renvoyés. Tous les autres étrangers qui respectent nos règles et nos lois seront ainsi mieux acceptés et profiteront d'une plus grande sécurité.
 

Ce texte est immédiatement et directement applicable. Il constitue une solution à la fois efficace et équitable:

1. l'auteur d'un délit grave (par exemple, assassinat, brigandage, viol, etc.) doit être expulsé indépendamment du fait qu'il s'agit d'un récidiviste ou non.

2. l'expulsion est en outre obligatoire pour les récidivistes ayant commis des actes qui  compromettent gravement la sécurité et l'ordre publics (par exemple, lésions corporelles simples, menaces contre les autorités, etc...).

Pour les ressortissants étrangers  citoyens UE : ceux-ci seront expulsés s'ils ont commis un des délits prévus (le permis d'établissement ou l'autorisation de séjour est révoqué); le retrait de l'autorisation de séjour est déjà prévu dans le droit actuel, mais il n'est pas obligatoire;
 

Les citoyens d'Etats tiers : ils seront expulsés s'ils ont commis un des délits prévus (le permis d'établissement ou l'autorisation de séjour est révoqué); le retrait de l'autorisation de séjour est déjà prévu dans le droit actuel, mais il n'est pas obligatoire.

Les touristes criminels seront expulsés et frappés d'une interdiction d'entrer.
 

Les réfugiés seront expulsés s'ils ont commis un des délits prévus; le statut de l'asile leur est retiré; la révocation du droit d'asile est déjà possible dans le droit actuel, mais elle n'est pas obligatoire.

 

Le principe du non-refoulement s'applique à l'expulsion de tous les ressortissants étrangers; il est ancré dans l'art. 25 al. 2 et 3 de la Constitution fédérale.(Art. 25 cst. Les réfugiés ne peuvent être refoulés sur le territoire d'un Etat dans lequel ils sont persécutés ni remis aux autorités d'un tel Etat.

Nul ne peut être refoulé sur le territoire d'un Etat dans lequel il risque la torture ou tout autre traitement ou peine cruels et inhumains.)

A tout cela s’ajoute une réduction des coûts de plusieurs millions pour la police, les tribunaux et les prisons.


Pour toutes ces raisons, nous vous proposons de voter OUI à cette initiative !

 


+ + + + + + + +

Initiative « pour le couple et la famille - Non à la pénalisation du mariage" :

Cette initiative du PDC demande que la Constitution fédérale soit modifiée comme suit :

Art. 14, al 2 (nouveau) 2.  Le mariage est l’union durable et réglementée par la loi d’un homme et d’une femme. Au point de vue fiscal, le mariage constitue une communauté économique. Il ne peut pas être pénalisé par rapport à d’autres modes de vie, notamment en matière d’impôts et d’assurances sociales.

Les couples mariés et les partenaires enregistrés sont désavantagés en matière d’impôts et d’assurances sociales. Avec un même salaire et une même fortune, ils paient plus d’impôts et reçoivent des rentes AVS plus basses. Un couple de retraités mariés touche une rente maximale de 150 %. Le même couple, non marié, reçoit deux rentes maximum, donc 200 %.

Il n’y a aucune raison de privilégier les couples non mariés. Le Tribunal fédéral l’avait déjà statué en 1984. Mais rien n’a été fait!  Depuis 2007, cette inégalité de traitement du mariage concerne également les partenariats enregistrés de par leur égalité aux couples mariés.

L’initiative prévoit de supprimer cette double pénalisation  des couples mariés. Les couples ne devraient pas avoir à payer plus d’impôts ou toucher des rentes moins élevées uniquement à cause de leur statut marital ou de leur partenariat enregistré. L’initiative exige : aucune inégalité de traitement sur la base du statut civil !

Le principe de non-discrimination des couples mariés est un droit fondamental inscrit dans la Constitution fédérale. Les couples mariés et partenariats enregistrés ne peuvent pas être traités inégalement en matière d’impôts et d’assurances sociales, et ils doivent être imposés en tant que communauté économique. La norme constitutionnelle proposée correspond à la conception légale actuelle du mariage en Suisse. Lors de la votation sur la nouvelle Constitution, le Conseil fédéral, le Parlement et le peuple ont interprété et défini le mariage en accord avec l’article 12 de la Convention européenne des Droits de l’homme (CEDH). L’initiative présentée s’en tient à ces bases.

Evidemment, certains partis comme les socialistes se veulent les protecteurs du « mariage pour tous », (le texte précise bien que le couple est un homme et une femme), donc considère cette définition du mariage rétrograde et discriminatoire, alors que c’est le fondement, n’est-ce pas naturel d’avoir un homme et une femme pour faire un enfant, et pour une éducation équilibrée ? Les homosexuels sont loin d’être discriminés, puisqu’ils ont la possibilité de se pacser, et sont pour l’instant minoritaire.

La campagne est lancée pour faire échouer cette initiative, car elle est contre le « mariage pour tous ».

De plus l’argument des opposants considérant une perte fiscale de 1,9 milliard de francs pour la Confédération et de 390 millions pour les cantons et les communes, n’a rien a voir avec le texte, c’est aux autorités à géré leurs budgets.

Soyons fiers des couples hétérosexuels ayant le courage de se marier, qui sont la base de la famille, et l’avenir du pays, actuellement discriminés, votons OUI à l’initiative pour le couple et la famille - Non à la pénalisation du mariage".

+ + + + + + + +

Initiative populaire du 24 mars 2014  "Pas de spéculation sur les denrées alimentaires" :

Cette initiative est soutenue par une large alliance qui va du PS aux Verts en passant par diverses organisations humanitaires, des organisations chrétiennes et des organisations d'agriculteurs (telles  que l’armée du Salut, Demeter, Solidar Suisse, l’œeuvre suisse d’entraide ouvrière, Swissaid, Bio Suisse, Terre des Hommes, etc, mais comme vous le savez, nous avons souvent soutenu des textes de « droite », mais ne nous sommes pas opposés à des initiatives « de gauche» comme le semble l’être celui-ci.

Cette initiative a pour but d’interdire les paris risqués effectués en bourse et touchant le domaine vital qu’est la nourriture. Ainsi, elle supprimerait uniquement la spéculation financière motivée par les gains à court terme. En revanche, elle ne toucherait pas au commerce direct et aux transactions sur le marché réel, ni aux couvertures de prix, qui eux permettent la stabilisation du système.

Durant les années 2007 et 2008, le monde a connu une crise alimentaire et une hausse extrême du prix des denrées. Les causes de cette situation sont d'une part de mauvaises récoltes, la croissance de la population mondiale de l'autre. Mais ces facteurs seuls ne peuvent pas expliquer les augmentations extrêmes des prix des denrées. La financiarisation du marché des matières premières a créé et multiplié les bulles spéculatives sur les prix, comme ce fut le cas en 2007/2008 et en 2011. En conséquence, les populations des pays en développements n’ont plus les moyens d'acheter de la nourriture et souffrent de la famine, cela même si les hausses de prix sont de courtes durées.

Certaines entreprises ont compris l'impact funeste de la spéculation financière sur les prix des denrées alimentaires et ont pris leurs responsabilités. Ainsi, le fond de l'AVS ou le Crédit Suisse se sont retirés de ce marché.

Une enquête auprès des négociants en matières premières a démontré que par la financiarisation extrême du marché, la fonction de couverture des prix est sévèrement affaiblie. Pourtant, la stabilisation des prix était l'idée qui motivait la mise en place de la bourse des matières premières et a toujours été sa légitimité. Cette fonction doit être garantie.

Une grande part de la spéculation passe par les banques suisses et les plus grandes entreprises  mondiales de matières premières ont leur siège en Suisse. Le combat contre  le commerce de la  faim doit donc commencer ici.

Les denrées agricoles ne sont pas un produit comme un autre. Elles sont nos moyens de subsistances. Des règles plus strictes doivent leurs être appliqués. La spéculation fausse les prix et provoque la famine, nous ne pouvons pas l'accepter, cela ne résoudra pas la pauvreté, mais permettra aux populations locales une chance de pouvoir survivre. Elle ne résoudra bien évidement pas les problèmes dû aux changements climatiques, à la guerre et autres catastrophes.

Alors, votons OUI à cette initiative.


+ + + + + + + +

La modification du 26 septembre 2014 de la loi fédérale sur le transit routier dans la région alpine (LTRA) (Réfection du tunnel routier du Gothard) :

Peut-on croire que seules deux des quatre voies du Gothard seront utilisées par la suite ?? Ce 2ème tunnel ouvrira tout grand les vannes au trafic poids lourd international avec pour conséquences : plus de danger sur les routes, plus d'embouteillages partout, la Suisse deviendra un enfer de transit. Par contre, avec la NLFA, la Suisse ouvre la voie du futur : le trafic de marchandises à travers les Alpes doit se faire par le rail, tout en augmentant la sécurité, car dans 80% des accidents mortels au Gothard, les camions sont impliqués.

Les bouchons au Gothard ne sont que saisonniers, 17'000 véhicules empruntent quotidiennement le Gothard, soit l’équivalent de la route de Jussy en campagne genevoise. A noter que 80% des marchandises qui franchissent le Gothard ne font que du transit, 70% des camions traversant les Alpes sont immatriculés à l’étranger.

Le Tessin sera mieux relié que jamais avec l’inauguration du tunnel de base du Gothard, en juin 2016. Il faudra à terme une heure de moins pour aller de Lugano à Zurich.

Pendant les travaux, le sud des Alpes restera accessible en tout temps, les capacités sont suffisantes pour assurer le ferroutage des voitures et des marchandises.
 

Les 2 tunnels ne seraient effectifs qu’en 2030. En revanche, une amélioration de la sécurité peut être obtenue beaucoup plus rapidement grâce au transfert du trafic lourd sur le rail.

Les travaux d’assainissement seront effectués pendant la période hivernale. Pendant les mois d’été, le tunnel routier restera ouvert. Durant la fermeture du tunnel, des trains-autos assureront la navette Göschenen et Airolo. Il sera possible de réserver sa place à l’avance, ce convoyage sera gratuit pour les conducteurs. Les installations de chargement existent, elles doivent simplement être réaménagées et remises en exploitation.

Pour les marchandises, le bureau d'ingénieurs SMA et associés SA, mandaté par la Confédération, a prévu une chaussée roulante longue de frontière à frontière pour le trafic de transit et une chaussée roulante courte du canton d'Uri au Tessin pour le trafic intérieur, ainsi que le trafic d’importation et d’exportation.

Nous vous conseillons de voter NON à la construction d'un second tunnel routier superflu et onéreux au Gothard.
 


+ + + + + + + +


Les migrants refusent de la nourriture de la Croix-Rouge parce que non hallal :
en anglais :



+ + + + + + + +


vidéo sur le 11 septembre 2011à découvrir ici :


+ + + + + + + +


 A vos plumes  du bulletin no 40
 

Ces articles nous ont été adressés par des membres et sympathisants. Souhaitez-vous aussi contribuer à notre bulletin? Si oui, vos textes sont les bienvenus!

Mères porteuses au Népal :

Dans le « 20 minutes » du 26 avril, j’apprenais, comme beaucoup d’autres personnes sans doute, qu’Israël allait évacuer en priorité 25 bébés nés de mères porteuses et leurs parents adoptifs (israéliens bien sûr) depuis le Népal. Il y a eu même 4 prématurés nécessitant des soins médicaux spéciaux qu'ils risquaient de ne pas trouver après le tremblement de terre.

Dégoûtant, ce profit sur des personnes (mères porteuses) en difficultés financières. Et ne  dites pas qu’elles le font pour le plaisir, surtout dans ce pays !!

C. N 


+ + + + + + + +  

Chrétiens et musulmans : statuts différents :

En France :j’ai été très choquée par la justice et le gouvernement qui ignorent systématiquement tous les problèmes survenant aux chrétiens : profanations  de tombes, comme à Castres dans le Tarn … seulement 250 tombes et pas un mot dans les médias habituelles (et ce n’est pas le seul cimetière où les tombes sont profanées, sans un mot dans les médias) , suite à l’arrestation de 2 individus voulant détruire 2 églises chrétiennes  … ce n’est pas grave, mais quand il s’agit de lieu de culte musulmans ou juifs,  ceux-ci sont mis sous haute surveillance !! On crie à l’antisémitisme et à l’islamophobie.

 

En Égypte : Le juge Mohamed Nagi Chehata a condamné 69 inculpés adultes, vraisemblablement des  Frères musulmans, à 25 ans de réclusion ferme–  c’est la peine de perpétuité dans la législation égyptienne  – et à une amende d’environ 2’300 €, pour le pillage et l’incendie de l’église du village de Kafr Hakim (près de Kerdassa dans la proche banlieue du Caire), en août 2013 lors des émeutes menées par les islamistes à la suite du renversement du Président Morsi. Ce verdict est susceptible d’appel. Source : Boursorama (29 avril).

 

P.B.

  + + + + + + + +


A l’eau les gardes-côtes :

Graham Leese, un ancien conseiller des services d’immigration au Royaume-Uni a révélé «Selon les éléments en ma possession, les organisateurs téléphonent souvent aux autorités italiennes à l’avance et leur disent que les bateaux sont en chemin». « Ils ne mettent plus autant de carburant qu’auparavant dans les bateaux parce qu’ils comptent sur les autorités italiennes pour venir les récupérer. » [...]

Laurens Jolles, un porte-parole du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, a déclaré que les dernières noyades ont montré la nécessité d’une « capacité renforcée et efficace pour mener à bien les sauvetages ». Il a refusé d’admettre la possibilité que ce serait aggraver le problème, le décrivant comme «un argument utilisé par ceux qui veulent empêcher quiconque de venir en Europe ».

Ma solution, comme beaucoup de personnes le pense : remettons les frontières avec des gardes-frontières. Les Italiens et les Grecs seront alors obligés de contrôler les leurs, au pire les renverrons, puisqu’ils n’auront plus l’aide de l’UE, et ce ne sera plus possible aux migrants de traverser l’Europe sans passeport.

+ + + + + + + +

Opération * Sauvons le Cantique Suisse *


Nous soutenons l'action coup de poing de la page Facebook  Ne changeons pas l'hymne Suisse :

Vous aussi, aidez-nous à sauver le Cantique suisse. Suis les instructions et PARTAGE cette image.

Le lien pour télécharger la partition est: https://upload.wikimedia.org/…/com…/b/b8/Cantique_Suisse.png

L'année passée. une action similaire avait réussi. Plus de personnes s'étaient mobilisée pour envoyer l'hymne actuel qu'une nouvelle proposition !

envois : le  le JEUDI 2 AVRIL 2015 !

texte


+ + + + + + + +

Liberté d’expression, vraiment ? :

Ils sont des milliers à afficher leur solidarité avec les victimes des tueurs de « Charlie Hebdo». Des milliers à être instrumentalisés par les politiciens et autres « musulmans victimes ».

Et pourtant NON, nous ne sommes pas Charlie! Nous sommes pour la liberté d’expression, et bien sûr révulsés par ces morts innocents, ces policiers, ces personnes qui étaient pour beaucoup au mauvais endroit au mauvais moment, mais nous ne soutenons pas les anarchistes !! Car c’est cela « Charlie Hebdo », contre les chrétiens, les juifs, les musulmans, parfois jusqu’à dégoûter le simple citoyen, mais souvent sans respect pour les opinions des autres ; il suffit de taper une recherche d’image du nom du « journal » pour voir de quel niveau il est.

Quand Eric Zemmour a été renvoyé d’ITélé, pour des propos qu’il n’a pas tenu, personne n’a écrit « Je suis Zemmour », le fait qu’il soit juif ne l’a pas aidé : il devait être renvoyé, les nombreuses pétitions n’ont rien changé, il attirait décidément trop de sympathie.

 Pareil pour d’autres : Robert Ménard,  Bernard Lugan, ainsi que d’autres personnalités tels que le controversé Dieudonné. On ne peut pas critiquer n’importe qui  et surtout pas le judaïsme et l’islam.

Les films Timbuktu (racontant l'histoire d'un village aux prises avec des djihadistes.) et L'apôtre, (narrant la conversion d'un jeune musulman au catholicisme) sont aussi les victimes de ce « attention pas d’amalgames !!».

Si dans un autre scénario, c’était une personnalité de droite, comme Marine Le Pen ou Geert Wilders qui avait été atteinte dans une foule, les médias et les politiciens auraient-ils levé un doigt ? J’en doute, leurs réactions serait d’affirmer que leur « islamophobie » en est la cause, et serait satisfait d’un adversaire éliminé.

Et les victimes collatérales de ces anarchistes de Charlie Hebdo ??

Grâce à la sortie de leur torchon (pourtant près de la faillite, le voilà sauvé) et de son succès hallucinant, des églises sont brûlées au Niger (entre autre) et des innocents vont encore mourir, des maisons être détruites. Parce qu’ils veulent encore provoquer inutilement ?  

Et maintenant que tout le mal est fait, voila  que ce pseudo-journal déclare ne plus diffuser de caricature de Mahomet dans le prochain numéro.

 

Zorrette

 

Une pétition a été lancée dernièrement sur internet concernant notre hymne national.

Nous ne pouvons empêcher la mise en place de ce concours, la machine étant lancée.

Mais actuellement, la SSUP prévoit que la décision finale soit votée... par SMS ! Le choix d'un nouvel hymne se déciderait à la façon d'une vulgaire émission de TV-réalité, sans possibilité de voter pour l'actuel Cantique...

Une fois le "nouvel hymne" approuvé par SMS, le Conseil fédéral devra officialiser cette décision...

Nous vous recommandons de la signer sur avaaz.org, voici le lien exact :
 

http://www.avaaz.org/fr/petition/Conseil_federal_CH_Pour_une_votation

_populaire_sur_le_choix_de_lhymne_national/?cUYvEib

 

+ + + + + + + +


Le bulletin no 37 est sorti !:

Chères amies, chers amis,

J’espère que l’été pluvieux et les évènements nationaux et internationaux n’auront pas gâché vos vacances.

Notre Conseillère fédérale Simonetta Somaruga  propose de recevoir des réfugiés politiques et de leur donner un permis humanitaire, ce sésame leur permet de pouvoir rester en Suisse définitivement. Aura-t-elle la sagesse de faire vérifier si ces individus sont chrétiens ou musulmans ?

Ces réfugiés proviennent de la Syrie, et d’Irak. Les Américains ont « été mettre de l’ordre » et maintenant, comme par hasard,  c’est le chaos… les européens et le HCR veulent nous imposer des quotas. Est-ce que notre Conseillère fédérale, comme à son habitude, imposera la loi de son parti avec son sourire angélique ???

Le président du conseil national Ruedi Lustenberger, démocrate-chrétien, a rompu le dialogue avec son homologue russe. Les conséquences d’un tel acte : l’atrophie de notre neutralité. On peut se poser la question si ce poste convient à ce « parti chrétien » et à son représentant pour respecter la neutralité de notre pays.

Les médias nous informent des émeutes de Ferguson, cette localité a un antécédent et les journalistes préfèrent négliger certaines informations pour ne pas écrire des propos ethniques qui pourraient choquer les ONG, les dirigeants de diverses religions et surtout les partis politiques évangélisant le brassage multi-culturelle.

Fergusson ou l’histoire du cheval de Troie : cette ville était peuplée par des blancs. Les noirs sont venus très habilement avec leurs familles et coutumes et se sont imposés …les indigènes ont dû partir !!

L’initiative Ecopop critiquée par tous les partis a plus d’une longueur d’avance sur nos élus et l’acceptation massive des citoyen(ne)s confirmerait au Conseil Fédéral la volonté du peuple.

La surpopulation étrangère nous oblige à fournir plus d’électricité, pourtant, les éoliennes ne sont pas la meilleure des solutions comme le prétendent les écologistes. L’énergie fournie par celles-ci (qu’ils veulent monstrueuses) est infime face à leurs  inconvénients. Nous avons à votre disposition par courriel des renseignements sur une étude à leur sujet. (alliance-suisse@bluewin.ch)

A bientôt.

C. Resin




+ + + + + + + +

Explosion de l’immigration clandestine dans l’UE :


Les chiffres sont tombés, mais les médias en parlent très peu, pas une ligne dans la presse française, et pour cause : en 2013, Le nombre de clandestins pénétrant dans les pays de l’Union européenne a augmenté de 48 % en 2013 par rapport à 2012.

L’Agence européenne de contrôle des frontières (Frontex) a déclaré à la mi-février  que l’année dernière 170’000 entrées irrégulières aux frontières extérieures de la zone ont été enregistrées.

L’augmentation est due notamment au nombre de Syriens fuyant la guerre sur leur sol et aussi en provenance de la Libye avec une augmentation de 288 %, soit 40’000 cas pour ce pays.

Selon le quotidien El Pais, 30’000 personnes venues d’Afrique subsaharienne se sont massées au Maroc avec l’espoir de pouvoir entrer clandestinement en 2014, en Europe, via les enclaves espagnoles de Ceuta et de Melilla. Ces immigrants n’ont aucun respect des frontières et sont capables de tout pour assouvir leurs rêves, quitte à écraser les européens. Cela nous ne pouvons et ne devons pas l’accepter !!






Votations du 24 novembre:
initiative pour les familles :

Le texte de l’initiative soumise au peuple est le suivant :

 Art. 129 Harmonisation fiscale al. 4 (nouveau).

4 Les parents qui gardent eux-mêmes leurs enfants doivent bénéficier d’une déduction fiscale au moins égale à celle accordée aux parents qui confient la garde de leurs enfants à des tiers.

(suite)

+ + + + + + + +

Un concours pour un nouvel hymne national:

La Société suisse d'utilité publique (SSUP), qui assure l'administration de la prairie du Grütli, l’a annoncé ce mois-ci.

Nous devons être fier des dirigeants de la SSUP : le président, Jean-Daniel Gerber et ses neuf collaborateurs ont décidé d’organiser un concours  aberrant  afin de confirmer que nous sommes un pays ouvert.

En effet nous sommes le seul pays à changer l’hymne national en payant des technocrates pour des imbécillités : non merci !

Il est bien connu que tous nos chansonniers et auteurs suisses sont de gauche.
 

Je propose une missive  de désapprobation à la Société suisse d’utilité publique à l’origine de cette idée saugrenue.

Un membre d'Alliance Suisse M. C.


Le comité vous propose d'imprimez la lettre et de l'envoyerà la SSUP en signe de protestation

lettre de protestation


* * * * * * * * * *

Loi fédérale du 28 septembre 2012 sur la lutte contre les maladies transmissibles de l'homme

(Loi sur les épidémies, LEp) :

Nous avions soutenu ce référendum et nous sommes satisfaits qu’il ait abouti. Alliance Suisse participe à la campagne, puisque sa secrétaire est membre du « comité romand du NON à la révision de la loi sur les épidémies (LEP) ».

L'application de mesures médicales par la contrainte, vaccinations y comprises, est contradictoire à l’intérieur même de la loi et du message du Conseil Fédéral sur la révision : au chapitre 3.3.1 dudit message  «Dans certaines situations, il est indispensable de limiter les droits fondamentaux de l’individu protégés par la Constitution pour prévenir ou combattre une maladie transmissible. En l’occurrence, l’application du pouvoir de contrainte peut s’avérer nécessaire.».

( suite )

* * * * * * * * * *


OUI à la modification du 28 septembre 2012 de la loi sur l’asile :

Cette votation irrite la gauche et ne satisfait  pas la droite. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga est une véritable  sangsue envers les citoyens, ses discours doucereux en font une excellente politicienne dans le mauvais sens du terme.

Selon mes souvenirs, et après vérification, l’accord Schengen mentionne que « les personnes qui ont déjà demandé l’asile dans un autre pays doivent être repris par le premier pays d’ «accueil » !!

Notre ministre fédérale et les représentants des cantons ignorent ce traité en gardant et protégeant ces réfugiés et pour prouver notre générosité leur progéniture aura le droit du sol : comportement débile de nos autorités qui subissent la pression de la Cour des droits de l’homme.

La gauche estime cette initiative trop rigoureuse envers ces requérants économiques qui nous ruinent.

Avec la procédure actuelle, un requérant d'asile doit souvent attendre plusieurs mois, voire des années, avant de savoir s'il peut rester en Suisse. Cela, même la gauche estime que c’est inadmissible.

Nous ne sommes pas du tout convaincus par l’argument de la Conféderation qui affirme qu'elle va utliliser ses propres structures d’hébergement pour les requérants d’asile. Désirant soulager les Cantons et simplifier les procédures, elle utilisera sans autorisation les constructions de la Confédération pendant 3 ans au plus, pour héberger des requérants. Elle octroiera aux cantons abritant ces constructions des contributions pour les frais de sécurité et pour des programmes d’occupation.

Le résultat sera le même pour les habitants (suisses ou étrangers) qui seront gênés par ces voisins pas forcément honnêtes.

(suite)

* * * * * * * * * *

Initiative populaire "Election du Conseil fédéral par le peuple" :
 

Tous les pays convoitent notre démocratie et la souveraineté de notre pays, nonobstant cela, le contenu de cette initiative est dangereux pour notre avenir et notre démocratie, ceci malgré le mécontentement  légitime du peuple envers  le Conseil fédéral.

(suite)

* * * * * * * * * *

Votations dans le Canton de Vaud :

Quatre objets sont soumis à l’avis des électeurs :

Le premier concerne la modification de l’article 80 de la Constitution du Canton de Vaud du 14 avril 2003 (compétence en matière de contrôle de la validité d’une initiative). Vu le nombre croissant d’initiatives populaires lancées sur le plan cantonal depuis deux ans, et les problèmes juridiques épineux qu’ils posent  aux autorités compétentes, le Conseil d’Etat a proposé cette modification qui viendrait en aval du lancement de l’initiative, les députés n’ayant pas toujours un bagage juridique pour ces questions complexes. La possibilité d’un recours à la Cour constitutionnelle (qui, il faut le rappeler est sous l’égide du Conseil d’Etat) est garantie pour les initiants.

(suite)

* * * * * * * * * *

Le Qatar continue ses razzias en Europe:

Alors que le gouvernement français accueille à bras ouverts les offres de soutiens financiers du Qatar, l’émirat poursuit gaillardement ses emplettes en Europe, suivant d’ailleurs en cela l’exemple chinois.

Après avoir investi un milliard d’euros en Italie, il y a quelques mois, les Qataris ont déclaré avoir l’intention de se payer pour un milliard d’euros de PME grecques. Un milliard qui se rajoute à celui déjà investi dans le pays pour prendre le contrôle de pans entiers de l’industrie. Décidément, en Europe, c’est bien la saison des soldes : tout doit disparaître !

( source : NOVOpress www.http://fr.novopress.info)


* * * * * * * * * *

Votations fédérale du 25 novembre 2012 :

Modification de la loi sur les épizooties (LFE) :

Le texte a fait l'objet d'une demande de référendum qui a heureusement abouti. La question à laquelle vous devez répondre est : « Acceptez-vous la modification du 16 mars 2012 de la loi sur les épizooties (LFE)? »

Cette modification est extrêmement négative pour les raisons suivantes :

1) Les détenteurs d'animaux et les vétérinaires vont être mis sous tutelle. Même si des mesures douteuses sont ordonnées (p. ex. dans l'intérêt des entreprises), nous pouvons être forcés de les appliquer par l'attribution d'amendes illimitées (art. 48), de plaintes (art. 54) ou de peine d'emprisonnement (art.47). Des formulations floues limiteront notre droit d'opposition. L'Office vétérinaire fédéral (OVF) est l'organe de recours pour les oppositions contre ses propres ordonnances. L'OVF peut accorder un recours - ou non (art.59b).

(suite)

Pour la liberté de choix en matière de santé humaine et animale.

Votons NON à la révision de la loi sur les épizooties !


Signez le référendum contre la  loi fédérale du 28 septembre 2012
sur la lutte contre les maladies transmissibles de l'homme
(Loi sur les épidémies, LEp)

Dans la nouvelle loi sur les épidémies, adoptée par les
Chambres le 28 septembre, il y a quelques articles remaniés
et nouveaux qu’il ne faut pas accepter dans cette forme. Ils
restreignent beaucoup la liberté des Suisses et les mettent sous tutelle à beaucoup  de niveaux.

feuilles et arguments à télécharger !!



* * * * * * * * * *


Billet du Président du "Tenez-Vous à Carreau " no 30 ":

Chères amies, chers amis,

La fête nationale du 1er août a été dénaturée par un discours du conseiller national  Antonio Hodgers un insurgé, pas un vert comme il le prétend, mais un anarchiste.

Ce prétentieux individu, régulièrement interrogé sur les ondes de la RTS donne des leçons de démocratie et veut que les requérants d’asile aient tous les droits, il est certain qu’il sait convaincre les journalistes de son intégration et que la gauche avec sa politique de migration, de soutien à l’aide sociale ne peut être la solution de notre avenir. Nous ne pouvons approuver les propos absurdes de cet individu d’origine argentine. Que toutes ces personnalités d’origines étrangères qui nous donnent des leçons sur les devoirs des vrais suisses le fassent d’abord dans leurs pays d’origine (il faudrait qu’ils en aient le courage !!).  

Dans cet envoi est annexée une lettre adressée à la Présidente et aux membres du Conseil Fédéral concernant les devoirs de celui-ci. Il doit prendre en considération les résultats des votations, car s’il continue systématiquement à ignorer les résultats des votes, les citoyens ne se rendront plus aux urnes.

Cette lettre est à envoyer, par vous, vos amis et connaissances, vous pouvez bien sûr la photocopier ou la faire circuler sur internet, par mail et sur les réseaux sociaux. (Lettre de protestation aux Conseillers fédéraux en document word). Nous devons submerger le Conseil Fédéral pour montrer notre désaccord !

Merci d’avance !                    

A bientôt.

 C. Resin




* * * * * * * * * *

Le référendum vaudois

contre le toit gris du parlement cantonal a abouti !!

- Préparez-vous pour la votation !!!

- Une masse grisâtre coiffée d'un toit biscornu

- La Vieille Ville, le Château, le Gymnase, et la Cathédrale seraient défigurés par cette sorte d'arrivée de téléphérique

-Un patrimoine historique exceptionnel serait détruit par snobisme architectural et  indifférence !

Les montages officiels sont nos meilleures arguments:





site du référendum: www.non-au-toit.ch


* * * * * * * * * *


Article paru dans le bulletin "Tenez-Vous à Carreau " no 28, toujours d'actualité, suite à une étude de "foraus", (forum indépendant de politique étrangère) parue en juillet 2012:

 L’argent de l’immigration aide-t-il vraiment  à développer les pays d’origine ?

Les bonnes âmes sont spécialement sensibles à cet argument : « l’argent envoyé par les immigrés dans leurs pays d’origine sert à développer celui-ci, condition primordiale de l’arrêt futur de l’immigration».  Cette idée sympathique en apparence est un leurre : l’argent des immigrés, et l’immigration elle-même, sont préjudiciables au développement des pays « pauvres ». Le montant des transferts d’argent dans les pays d’origine est désormais considérable (l’augmentation de ces transferts découlant logiquement du fait que les volumes d’immigration ne cessent de croître à l’échelle planétaire).»

( suite )

+ + + + +

Billet du Président du "Tenez-Vous à Carreau " no 29":

Chères amies, chers amis,

Un grand merci à toutes les personnes qui  ont soutenu notre initiative. Les membres  du comité remercient en particulier : les personnes qui ont participé par des dons, des récoltes de signatures et les membres qui nous ont contacté pour faire pression auprès de la presse, en particulier la RTS  anciennement RSR ; la seule radio et télévision en Europe financée par une redevance obligatoire. Les réponses des dirigeants de la RTS ne sont que mensonges. Il est inutile de vous informer une fois de plus que les journalistes sont des gauchistes, désinformant et donnant leurs opinions personnelles,  bref des parasites !!

Pour votre information, nous avons effectué plusieurs envois de 500 à 1'000, et la Poste  nous a renvoyé des enveloppes déchirées, certaines avec adresses correctes (signalées comme fausses), des enveloppes d’initiatives signées ouvertes. Dans de telles conditions, il est impossible d’obtenir le nombre de signatures. Celui-ci est de 11'423 (y compris toutes celles reçu en retard). Mais nous  défendrons nos droits en allant voter pour bloquer les projets des politiciennes et politiciens qui mettraient en péril la démocratie en favorisant la destruction de notre pays par une immigration massive. Nous voulons des dirigeants intelligents et fiers face aux représentants de l’UE et des autres nations. En restant unis nous parviendrons à  garder pour les prochaines générations un beau pays et un beau  canton, et non pas une jungle.
 

A bientôt.



+ + + + +


GROUPE MARTI CONSTRUCTION
LE CONSEIL D'ETAT VAUDOIS A DENONCE LES TRAVAILLEURS AU NOIR:

Le comité d'Alliance Suisse approuve le Conseil d'Etat pour cette dénonciation.
Le Comité souhaiterait qu'il y ait aussi des contrôles dans tous les départements du Conseil d'Etat ainsi que dans les institutions telles que le CHUV et les communes, par exemple Lausanne, 1ère ville du canton.

Dans notre prochain bulletin, nous vous dévoilerons le musellement infligé aux médias par la commune d'Yverdon


+ + + + +

Le vrai visage des Frères Musulmans




vidéo de  :revoltes-en-europe.over-blog.

nous vous invitons à visitez ce site pour connaitre un peu plus l'islam en Europe

*   *   *


Attention, la viande que vous achetez en France a de très forte chance d'être hallal. L'étiquettage ne l'indique pas comme le démontre le reportage suivant :

Hallal = souffrances de l'animal abattu ( qui libèrent des toxines )
= taxe pour le jihad ( guerre sainte)
= risques sanitaires dû à la façon de pratiquer.

Reportage de France 2 du 16 février 2012 via le site fdesouche.fr

En Suisse nous allons enquêter, mais la nourriture des kebbabs qui fleurissent dans toutes les villes est dans tous les cas de la viande hallal .
Dans l'émission "on en parle" de la RTS du 15 mars 2012, nous avons eu droit à un reportage sur la viande hallal en Suisse, et l'on apprend que de la viande hallal est aussi produite dans notre pays. On y apprend qu'un compromis a été trouvé, en imposant une secousse électrique à l'animal avant sa mort
page de l'émission ( 4ème sujet)
Mais aucune remarque n'a été faite à propos de l'impôt dû à la mosquée (en l'occurence la mosquée de Lausanne, qui supervise les abattages). Nous avons écrit un mail à l'émission, leur réponse à passé sur l'entenne  le 16 mars dans 2ème service au bas de la page de la RTS
dans beaucoup de pays la taxe est prélevée sur la viande hallal, nous sommes très surpris de savoir que ce n'est pas le cas de la mosquée de Lausanne !!!

*   *   *


Intervention de Nigel Farage, UKIP (parti pour l'indépendance du Royaume-Uni )
au Parlement européen  le 18 janvier 2012
concernant la priorité de l'UE : éviter les référendums !




* * * * * *














   Contact: pour tous renseignements, écrivez-nous par mail : alliance-suisse(at)bluewin.ch
                                   ou par écrit à : Alliance Suisse
                                                         CP  216
                                                         1440 Montagny-Chamard