Accueil

Bienvenue sur le site d’Alliance Suisse !

votation sur les modifications de la loi Covid 19: le Conseil fédéral a présenté au public de la désinformation, de la propagande et des propos alarmistes !

Nous sommes pour une information honnête. Ici, vous trouverez des informations pertinentes
 

+ + + + + + + + + +

Le bulletin no 64 vient de paraitre. Nos analyses pour les votations du 26 septembre :

Mariage pour tous : NON

Initiative «Alléger les impôts sur les salaires, imposer équitablement le capital» : NON

+ + + + + + + + + +

MERCI d’avoir signé le référendum contre les modifications de la loi Covid19, DONT LE PASS SANITAIRE, présentées le 19 mai par le Conseil fédéral !

Alliance Suisse soutient l’initiative populaire STOP à la vaccination obligatoire,qui  exige du Conseil fédéral et des politiciens que chacun ait la liberté de décider s’il veut se faire vacciner ou refuser de se faire vacciner, sans subir aucun désavantage social ou professionnel.

Vous pouvez télécharger les feuilles sur le site Mouvement de liberté Suisse MLS

+ + + + + + + + + +

Alliance Suisse dit NON à la loi Covid !

cliquer ici pour voir l’histoire de la loi Covid

+ + + + + + + + + +

Signez la pétition qui demande de démission du conseiller fédéral Alain Berset, et dissolution de la Taskforce

La Suisse a soif d’un retour à la normalité, et d’une gestion moins anxiogène de la situation.

Sous couvert de sécurité sanitaire, les mesures prises en qualité de ministre de la santé ont eu de graves conséquences sur la santé psychique et physique de la population, ainsi que des répercussions désastreuses sur l’économie et sur les dépenses publiques liées à cette gestion.

Cette dictature sanitaire est intolérable et fait honte à la dignité des personnes alors que rien ne justifie ces mesures excessives.

Monsieur Berset a disséminé via les médias la peur d’autrui, une paranoïa sociale alimentée par des informations anxiogènes à répétition, dirigée par des lois autoritaires et arbitraires, a insufflé un climat destructeur dans l’économie qui aujourd’hui suffoque de ces mesures, et avez imposé des décisions catastrophiques pour des pans entiers de notre tissu économique qui se retrouve aujourd’hui en danger de mort.

Les jeunes et les adolescents portent le fardeau de super-propagateurs, entraînant des effets psychologiques de solitude et de dépression en masse avec des mesures aussi absurdes que dommageables. Ils n’ont pas bénéficié de la bienveillance et de l’attention que l’on doit à cette génération, sacrifiant et perturbant leur étude, scolarité, développement et vie sociale.

Ce scénario se répète à l’égard de nos anciens qui mouraient en silence et à huis clos dans les EMS lors de la première vague. Une hécatombe qui représente plus de la moitié des décès dus à la Covid-19.

Un traumatisme insupportable ou des milliers de familles n’ont pas pu voir leurs parents, pour leur dire un dernier adieu.

Le 13 mars 2020, le Conseil fédéral a déclaré l’état d’urgence lui permettant de gouverner pendant 6 mois par simple ordonnance. Cette loi Covid-19 a sans cesse été prolongée et élargie à des ordonnances et à des dispositions générales en octroyant les pleins pouvoirs, pénalisant mois après mois la population par des mesures autant odieuses qu’absurdes.

Alors que les mesures extraordinaires et temporaires étaient censées lutter contre une pandémie qui reste à définir en terme de taux de mortalité, nous nous trouvons aujourd’hui avec une loi Covid arbitraire qui vise à prévenir la propagation de la Covid-19 et à interrompre les chaînes de transmission avec une prolongation jusqu’en 2031.

pour signer cette pétition, cliquez ici

+ + + + + + + + + +

Face à la propagande pro vaccin, Alliance Suisse souhaite vous informer des risques que chaque personne  qui souhaite se faire vacciner prend. Loin d’être des « complotistes » nous voulons que vous soyez conscients des propos manipulateurs et anxiogènes des différents acteurs ( firmes pharmaceutiques, politiciens, médecins, journalistes, etc) qui appellent à la vaccination le plus rapidement possible sans aucun recul quand aux effets secondaires disproportionnés face aux dangers du Covid 19. 

Et fait à rappeler encore : les autorités politiques et sanitaires chargées du programme vaccinal anti-Covid-19 ont leur responsabilité juridique engagée en cas d’effets potentiels délétères ou létaux. Quant aux laboratoires pharmaceutiques, ils bénéficient de l’impunité juridique, tout en étant les premiers responsables de possibles accidents vaccinaux.

Nous vous rappelons qu’en 2009, le groupe pharmaceutique américain Pfizer, fabricant du Viagra entre autres, a accepté de payer une amende record de 2,3 milliards de dollars pour solder une plainte sur ses pratiques commerciales.

Un moratoire a été lancé par un collectif de professionnels de la santé sur la vaccination ARN. Nous les soutenons et vous appelons à le faire aussi, que vous soyez professionnels ou non.

Voici le  texte du moratoire

Voici le lien pour soutenir le professionnels de la santé, que chacun peut signer : https://swiss-freedom.ch/fr.

Important : N’oubliez pas de cliquer sur le lien dans votre courriel pour confirmer votre signature !

+ + + + + + + + + +

Postulats déposés récemment au Conseil national  :

Nous allons les suivre attentivement :

  • Postulat déposé le 21 septembre par la conseillère nationale zurichoise Doris Fiala (PLR) : Le Conseil fédéral est chargé d’interdire l’importation de duvet issu de la plumaison à vif, pratique impliquant la maltraitance des volaille ( suite)
  • Postulat déposé le 30 octobre par le conseiller national valaisan Jean-Luc Addor (UDC)  : Obligation de porter le masque : et les effets secondaires ? : Le Conseil fédéral est invité à présenter au Parlement un rapport décrivant les divers effets secondaires liés au port obligatoire du masque et procédant à une pesée d’intérêts en vue de proposer les modifications qui s’imposent éventuellement aux mesures encore en vigueur au moment où ledit rapport sera établi, en particulier un régime adapté d’exceptions. ( suite)

 

 

+ + + + + + + + + +

La philanthropie selon le milliardaire Georges Soros :

2ème partie :

Dans le bulletin no 59, je vous expliquais comment le milliardaire Soros avec sa fondation Open Society Foundations (OSF) et sa myriade d’ONG ont infiltré la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) pour imposer SON « idéal de société ouverte et sans frontière » cher au philosophe Karl Popper dont il fut le disciple. Sous couvert d’altruisme, il déconstruit l’occident en affaiblissant les nations. (suite)

+ + + + + + + + + +

La philanthropie selon le milliardaire Georges Soros :

Une enquête de « Valeurs Actuelles » met en lumière les manipulations du milliardaire hongrois (fortune personnelle estimée à 8,3 milliards de dollars en 2020).  Ce n’est pas la première fois que ce journal dévoile les plans machiavéliques de cet homme qui est passé maître dans l’art de désordonner le monde sous couvert d’altruisme.  L’idéologie de ce milliardaire est de mettre fin aux nations et d’imposer à l’occident son idéal de société ouverte et sans frontière chère au philosophe Karl Popper dont il fut le disciple. ( suite )

+ + + + + + + + + +

Nous vous invitons à signer la pétition en ligne

Que la liberté vaccinale soit protégée en Suisse

Les mesures urgentes prises à mi-mars 2020 par le Conseil fédéral ne peuvent pas être appliquées pendant plus de 6 mois d’après la Constitution fédérale.

Pour contourner ce délai (et la Constitution fédérale …), le Conseil fédéral a décidé le 8 avril 2020 de soumettre au Parlement un projet de loi fédérale urgente. Cette loi donnera une légitimité parlementaire aux mesures édictées par le Conseil fédéral.

Ce projet de loi urgente Covid-19 a été présenté au Parlement le 19 juin 2020.

A l’article 2 du projet de loi, le conseil fédéral prévoit l’obligation vaccinale (voir la page 9 de ce texte):

https://www.newsd.admin.ch/newsd/message/attachments/61788.pdf

Il existe de nombreux produits toxiques des produits toxiques dans les vaccins :