Mamadou Gassama : un « héros préfabriqué »:

Oui, l’homme qui avait sauvé devant une caméra judicieusement placée un enfant de 4 ans suspendu à un balcon en escaladant 4 étages comme Spiderman est retourné au pays, c’est-à-dire au Mali.

Il y a cinq ans, le jeune homme de 22 ans a quitté son pays natal pour tenter l’aventure européenne. Un périlleux voyage en Libye, puis sur la Méditerranée, camps de migrants en Italie avant de débarquer en France en septembre 2017.

Après avoir été reçu par le Président de la République, eu à la vitesse de l’éclair le passeport tricolore et la possibilité de devenir pompier professionnel à Paris le « héro » retourne dans ce soi-disant pays dangereux pour lui, accueilli dans une limousine noire, par une foule en liesse !

Dernièrement, M. Gassama a aussi été honoré lors de la cérémonie des BET Awards aux Etats-Unis, honorant chaque année des personnalités noires.

Entre autre, il s’affiche avec 2 associations d’extrême gauche, la LDNA (Ligue de Défense Noire Africaine collectif visant à défendre l’identité africaine des Africains en Europe et à imposer l’immigration massive sur notre continent), ainsi que le collectif africain « Justice pour Adama » (ce jeune homme « connu des services de police » décédé lors d’une intervention desdits services).

Sans commentaire…

La Croïette